Itinéraire d’un Chocolatier... Cuisinier inspiré

 Pour Julian Winterhalter, la « confiture » est un métier de cœur, celui qu’il exerce dès qu’il quitte sa coiffe de chocolatier, sans doute parce que c’est  une intime passion.

 A 20 ans, Julian croise Pascal Caffet « par hasard », une belle rencontre décisive. Le Meilleur Ouvrier de France Pâtissier (1989) et Champion du  Monde des Métiers du Dessert (1995) repère son potentiel et l’invite à rejoindre sa Maison éponyme, à Troyes.

 Julian va très vite apprécier tous les secrets du chocolat et du praliné. Faire ses armes au sein de la Maison Caffet est un challenge et une fierté.  Deux ans plus tard, devenu responsable de la chocolaterie Caffet, il maîtrise également la sélection des matières premières, clef de la qualité et de  l’excellence.

 Comblé par la naissance de son fils Lucas en 2015, Julian équilibre sa vie professionnelle et personnelle. Mais comment occuper ses après-midi  lorsque Bébé dort ? Le parfum et le nectar des confitures ravivent ses sens.
 Le hobby se transforme en passion et devient un second métier : Chocolatier le matin au sein de la Maison Caffet et Artisan « Confiturier » l’après-  midi, chez lui. Dans son « garage » transformé en laboratoire alimentaire, ce n’est pas Steve Jobs qui l’inspire, mais ces Maîtres Confituriers qui  redonnent au produit toutes ses lettres de noblesse. La confiture autrement...

 L’explorateur innove au gré des envies

 A côté des chocolats, Julian explore les confitures, « un produit qui m’attirait depuis longtemps ». Mais sa créativité lui interdit de copier ou  reproduire  les recettes ancestrales ou les maîtres artisans dignes de ce nom. Julian innove, crée sa propre voie. Il va à la rencontre des producteurs  (de fruits,  d’épices, de beurre...), des cuisiniers, des épiceries fines... Il déguste et fait déguster, découvrir, il voyage en compagnie de ses pairs, les «  créateurs de  goûts et de saveurs ».

 Ce sont les « accompagnements sucrés salés » qui l’intéressent, les « presque confitures », ni marmelade, ni chutney, ni compote... A l’image des  célèbres Chefs de cuisine qui l’inspirent, il marie les ingrédients, élabore des recettes inédites, crée d’incroyables Délices qui explosent en bouche.  Julian ne cesse d’inventer et de tester :

  • -  Les viandes marinées dans ces Délices,

  • -  Le Délice fraise balsamique blanc qui apporte une touche originale à une vinaigrette,

  • -  Le Délice abricot miel romarin qui sublime la souris d’agneau,

  • -  Le Délice framboise huile d’olive citron,

  • -  Le Délice pêche jaune au safran de la Vallée du Landion concocté avec une productrice passionnée, « une confiture de femme »...
    Ses créations plaisent et les clients en redemandent. Au fil des complicités culinaires, Julian crée des Délices sur-mesure dédiés à l’image et la marque du client, confiturier, épicerie fine, restaurateur... Les envies et les idées exacerbent sa créativité.
    Cette inspiration – cuisiner la confiture, la transformer en aide culinaire, en ingrédient subtil que l’on peut marier à tout type de plat et pour tous les moments de consommation de la journée.

    Essayez, testez, innover...

    C’est le mariage des saveurs qui orientera vos papilles vers de délicieux moments de dégustation à partager sans modération.

  • -  Le toast avocat au Délice fraise poivre rouge Pondichery,

  • -  Le sandwich 4 tomates au Délice fraise pétillante au Champagne,

  • -  Le Délice pêche safran dans une salade fraîche,

  • -  Le sandwich club poulet bacon et son confit de vin élaboré au Champagne,

  • -  Le Délice abricot, miel, romarin qui attendrit la viande de barbecue,

  • -  Le pancake au Délice Myrtille sauvage...

 Julian veut retrouver le vrai et bon goût du fruit choisi à maturité. Il ne cesse de travailler les techniques des confituriers traditionnels pour renouer    avec ces formidables textures goûteuses. Il puise dans son savoir-faire chocolatier pour sublimer les matières et choisir les ingrédients de première      qualité :

  • -  La Vanille et le Poivre de Madagascar de son ami Alain Girardot,

  • -  Le miel de Buchères délicatement élevé par un apiculteur local ou celui d’un petit producteur d’Albi,

  • -  La mirabelle de Lorraine AOC,

  • -  La figue de Provence,

  • -  L’abricot du Roussillon,

  • -  Le caramel à la fleur de sel et au beurre AOP...

    Chaque Délice cuit dans un poêlon en cuivre, en petite quantité, afin de ne pas le dénaturer. Nul besoin de colorant, ni de conservateur ou d’arôme ajouté, l’essence même du fruit est ainsi exacerbée dans toute sa pureté, et en toute authenticité. La générosité du produit à l’état pur.

    Ce sont ses clients, « de vrais amateurs de confitures », qui l’ont incité à créer son entité. « L’élégance du goût ». 

    Paris, Nantes, La Baule, Montpellier, Beaune, Troyes, Reims, Metz, Alsemberg et ailleurs... Ô Délices de Lucas diffuse ses parfums authentiques dans des lieux choisis, chez de vrais amoureux de confitures d’exception, d’accompagnements sucrés et salés qui réinventent la cuisine, patrimoine français d’excellence.

    Inventif, créateur de saveurs, esthète gourmand, Julian Winterhalter fourmille d’idées et de projets. Le salé l’attire de plus en plus... Nul doute qu’il nous réserve encore de belles et délicieuses surprises !

0